Connectez-vous
Site de l'Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre au Maroc

CEE Tanger : un partenariat réussi



CEE Tanger : un  partenariat réussi
En partenariat entre la coopération technique allemande GTZ/PGPE ; la délégation de l’Education Nationale de Tanger Asilah et l’Association des Enseignants des sciences de la vie et de la terre, le premier Centre d’Education à l’Environnement urbain au Maroc a été mis en place à Tanger en juin 2003. Le CEET est vite devenu un modèle pour les autres villes du Maroc où on compte actuellement dix CEE.

Le CEET développe une éducation à l’environnement qui favorise la pédagogie de projet ; privilégie le terrain ; et accompagne les jeunes scolarisés tangérois dans la découverte de leur environnement, à travers des compagnes de sensibilisation, des projets et des concours afin qu’ils se forgent leurs propres opinions et puissent participer de façon responsable et citoyenne à la gestion de l’environnement de leur ville Tanger.


CEE Tanger : un  partenariat réussi
Durant ces deux dernières années le Centre d’Education à l’Environnement de Tanger (CEET) a visé comme objectif le développement de la communication autour de ses activités pour sensibiliser et informer les tangérois à travers les jeunes scolarisés et inciter d’autres partenaires à assister le centre dans ses programmes. La chronologie qu’on vous présentera ci-dessous traduit à quel point cette vision est atteinte :

1. En partenariat avec l’Académie Régionale de l’Education et la Formation de la région Tanger Tétouan, Veolia Environnement Maroc, et l’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre section de Tanger (AESVT), le CEET a conduit trois concours internationaux, à savoir Chercheurs d’eau 2004, Parchemin autour du monde 2004 et Pavillons autour du monde 2005. Un quatrième est en cours de réalisation (Croquis autour du monde 2006)

Ces opérations qui se sont déroulées dans une vingtaine de pays du monde, et où les enfants (âgés entre 9 et 11 ans) d’une trentaine d’écoles primaires de la délégation du MEN de Tanger Asilah, ont participé dans le cadre d’un projet de classe et ont enquêté autour d’eux - dans leur ville, leur quartier dans un souci de préserver l’environnement. Ces concours ont eu un vif succès auprès des enfants et des enseignants grâce à l’appui et le soutien du CEET.

2. En juin 2004, le CEET a pris l’ initiative d’organiser la première rencontre nationale de l’AESVT Maroc sur l’éducation à l’environnement. Cet événement a connu la participation de plusieurs potentialités locales, régionales et nationales oeuvrant dans le domaine (animateurs des clubs d’environnement de la région Tanger – Tétouan d’autres régions du Maroc ; représentants d’ONG et d’institutions nationales). Cette rencontre est devenue par la suite une rencontre nationale de l’AESVT Maroc, en 2006 elle en sera à sa troisième édition.

3. En partenariat avec l’ONG de développement italienne COOPI et la délégation du MEN de Nador ; le CEET a réalisé 3 formations (Octobre 2004 ; Décembre 2004 et Avril 2005) sur l’élaboration de projets d’éducation à l’environnement ; et en communication et techniques d’animation des groupes au profit d’une vingtaine d’animateurs des clubs d’environnement des établissements scolaires de la délégation du MEN de Nador.

4. Le CEET a assuré la formation des participants au Concours jeunes reporters, organisé par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, dans ses éditions : 2003, 2004 et 2005. Les lycées de Tanger participants à ce concours ont été primés lors de cette manifestation (prix de la meilleure photo de sensibilisation à la préservation de l’environnement).

5. durant la journée mondiale de l’environnement 2005, le CEET a encadré l’opération «Tanger ma ville propre » avec la participation de plusieurs écoles marocaines et étrangères

6. dans le cadre d’un projet conduit par l’UNICEF pour lutter contre l’abandon scolaire, le CEET a mené des formations de formateurs et d’animateurs de clubs d’environnement en Education à l’Hygiène et à l’Environnement (EHE) L'objectif principal de ces rencontres est d'amener les participants (enseignants et directeurs des établissements scolaires) à une réflexion et sa mise en pratique sur les besoins d’élaborer un projet d’établissement en éducation à l’hygiène et à l’environnement pour une amélioration de la qualité de l’école.

7. Le CEET a également assuré l’encadrement des Rencontres Pédagogiques du Nord organisées par l’Institut français du Nord en 2004 et 2005 sous le thème : l’ÉDUCATION A L’ENVIRONNEMENT VERS LE DEVELOPPEMENT DURABLE (EEDD)


CEE Tanger : un  partenariat réussi
Au-delà des activités énumérées ci-dessous entre autres, le CEET prévoit dans ses futurs programmes de cibler d’autres publics, notamment les entreprises et les collectivités locales ; pour que ses actions et sa mission s’étendent encore plus

Saïd CHAKRI CEET+Younes AFILAL AESVT-TANGER