Connectez-vous
Site de l'Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre au Maroc

Environnement Plaidoyer pour une action concertée



Environnement Plaidoyer pour une action concertée

Nécessité de l'actualisation de l'arsenal juridique en vigueur en matière d'exploitation forestière. (Photo : photos.linternaute.com)

Les participants à une rencontre de communication sur la question environnementale organisée, dimanche à Khénifra, à l'initiative de l'Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre (AESVT, section de Khénifra), ont plaidé pour une action commune et concertée entre les différents intervenants pour la préservation de l'environnement.

Les intervenants lors de cette rencontre, initiée en coordination avec le Groupement des communes Atlas, ont ainsi appelé à la mise en place d'une feuille de route provinciale, en concertation entre les différents acteurs, intervenants et parties concernées, à l'adoption d'une approche participative et à la Fédération des énergies et des efforts pour relever le défi de la protection de l'environnement à l'échelle de la province.

Après avoir soulevé plusieurs problèmes environnementaux dont souffre la province, en particulier dans les domaines de l'assainissement liquide et la surexploitation des ressources forestières, des acteurs associatifs et locaux ont appelé à l'ouverture d'une enquête par les autorités compétentes sur le massacre écologique des forêts de la région, notamment la destruction continue de la cédraie qui constitue un patrimoine provincial, national et international.

Toujours dans le domaine de la préservation des forêts, source de richesses dans la région, les intervenants ont souligné la nécessité de l'actualisation de l'arsenal juridique en vigueur en matière d'exploitation forestière.

Les participants ont, d'autre part, déploré le manque d'une véritable culture environnementale chez les conseils élus, appelant les différentes communes de la province à faire de cette problématique une priorité et un souci majeur eu égard à l'importance accordée par la nouvelle Loi fondamentale à la question environnementale.

Tout en endossant aux autorités et aux services concernés la responsabilité de la situation en dégradation continue de l'environnement à l'échelle de la province, notamment les ressources naturelles, les intervenants se sont également interrogés sur la position et le rôle de la société civile locale, notamment celle active dans le domaine, pour la protection de l'environnement, appelant à davantage d'implication et d'effort de la part des associations en la matière.

Enfin, les participants ont appelé dans leurs recommandations issues de cette rencontre à l'organisation d'un forum des associations participantes pour davantage de coordination et d'échange d'expériences, à la valorisation de l'action associative dans ce domaine et à l'organisation de journées environnementales au sein des établissements scolaires pour sensibiliser les générations montantes quant à l'importance de la protection de l'environnement.

A travers cette rencontre de communication, les organisateurs visent, en premier lieu, à associer la société civile active dans le domaine de l'environnement ainsi que les différents acteurs locaux à l'élaboration du programme des journées environnementales prévues en mai prochain, à travers la proposition d'activités à même d'enrichir la 2ème édition de cette manifestation.

La rencontre a également pour objectifs de favoriser la communication et le contact entre les associations, échanger les expériences et l'expertise en la matière, encourager la prise en considération de la question environnementale dans les programmes de développement menés par les associations et le renforcement de l'éducation à la protection de l'environnement, contribuer à la gestion durable et la préservation des ressources naturelles dont regorgent la région, définir les problématiques à l'échelle locale et parant trouver les solutions adéquates dans le cadre d'une action commune et participative.

Outre des ateliers axés sur les préoccupations relatives à la protection de l'environnement à l'échelle de la province, le programme de cette rencontre prévoyait un débat ouvert sur cette problématique et un exposé sur «Quelle approche pour un véritable développement local». 

Publié le : 12.02.2013 - 08h07 - MAP
Mardi 12 Mars 2013


Dans la même rubrique :
< >

communiqués de presse | l'AESVT dans les medias | Notes d'information AESVT-Maroc