Connectez-vous
Site de l'Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre au Maroc

Excursion géologique dans la Meseta nord occidentale marocaine : Coupe Rabat-Ezzehiliga

Dans le cadre de la réalisation de son plan d’action de la saison 2011-2012 ; la section de l’AESVT - KHEMISSET a organisé une sortie géologique en partenariat avec l’académie régionale Rabat-Salé-Zemmour-Zair, L’Université Hassan II Mohammedia Casablanca et L’ Université Mohammed V Agdal.



Excursion géologique dans la Meseta nord occidentale marocaine :  Coupe Rabat-Ezzehiliga

 


Les encadrants de la sortie ont prévu un certain nombre d’arrêts ;dans le socle de Shoul ; le long de la route reliant Rabat –Merchouch-Rommani et Ezzhiliga dans le bassin de Sidi Bettach ;pour expliquer aux participants les phénomènes géologiques qui ont marqué cette partie de la meseta nord occidentale .
Un ensemble d’observations et d’analyses des différents affleurements  aussi riches et variés ; et soigneusement choisis par les encadrants ;ont facilité la compréhension et l’assimilation du contexte géologique de la zone concernée par l’excursion de cette journée.
 
Les participants et les membres de l’association ont remercié vivement les encadrants M.Tahiri et M.El Hadi pour leur participation et explication  tout en souhaitant les rencontrer dans une prochaine sortie
 
description de la Meseta
La Meseta marocaine, ou Plateau central marocain, est un massif ancien situé dans le nord-ouest du Maroc, entre la côte atlantique et le Moyen Atlas ; elle couvre une superficie de 8 500 km2. Dissymétrique, le plateau culmine au sud-est (djebel Mtourzgene, 1 627 m) et retombe par une série de gradins vers le nord-ouest. Il est coupé de nombreuses vallées dont certaines sont profondes (comme l'oued Grou) qui rendent la circulation difficile. De climat relativement humide, offrant un paysage de forêts (chênes verts) et de pâturages, la Meseta est faiblement peuplée par des tribus arabes et surtout berbères, en voie de sédentarisation (Zaër, Zaïane, Zemmour). Le Plateau central est consacré aux cultures extensives associées à l'élevage (ovins ou bovins). Autour de Khouribga, le sous-sol est riche en phosphates. Les quelques agglomérations (Rommani, Ezzhiliza), sont généralement réparties à la périphérie. Les tribus berbères de la Meseta vécurent longtemps dans une indépendance totale à l'égard du pouvoir central, repliées sur leur plateau, qu'elles ne quittaient que pour piller les plaines avoisinantes.
 

Mercredi 18 Janvier 2012

KENITRA | KHEMISSET | RABAT