Connectez-vous
Site de l'Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre au Maroc

L’AESVT célèbre la journée Mondiale des Zones Humides 2010 à TAHADART - Tanger



L’AESVT célèbre la journée Mondiale des Zones Humides 2010 à TAHADART - Tanger
Chaque année le 2 février, nous célébrons la Journée mondiale des zones humides pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar, au bord de la mer Caspienne. Chaque année depuis 1997, des organismes gouvernementaux, des organisations non gouvernementales et des groupes de citoyens à tous les niveaux de la société profitent de l'occasion pour lancer des actions de sensibilisation du public aux valeurs et aux avantages des zones humides en général, et de la Convention de Ramsar en particulier.

Le thème de cette année, Les zones humides, la biodiversité et les changements climatiques, assorti du slogan " Prendre soin des zones humides - une réponse aux changements climatiques " transmet un sens de l'urgence que nous ressentons quant à la nécessité de nous mobiliser contre les effets des changements climatiques mondiaux qui pourraient être désastreux, et d'agir, le plus vite possible, dans le sillage de la Conférence de la CCNUCC à Copenhague, en décembre 2009. Ce thème exprime aussi notre conviction qu'il importe de placer le rôle des zones humides dans l'atténuation des effets des changements climatiques et l'adaptation à ces changements au cœur de tous les débats futurs sur les mesures à prendre.

Dans ce cadre, et respectant son engagement envers Tahadart , l’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre Section Tanger (AESVT ) a célébré cette journée par une rencontre de sensibilisation à l’importance des zones humides, en général, et du site Ramsar de Tahadart en particulier , l’AESVT en partenariat avec le FEM , le Prgoramme de Microfinancements du FEM Maroc , le PNUD Maroc et l’Agence de Développement Social mène un projet « Contribution à la conservation de la biodiversité du site RAMSAR de TAHADART à travers des activités d’éducation à l’environnement et d’écotourisme dans le douar Hjar N’hal »
Dans cette rencontre tenue au centre d’écotourisme de Tahadart au douar Hjar N’hal , un ensemble de décideurs se sont invités pour y participer et enrichir le débat .

Au programme :

13.00 : Accueil des participants à Tanger et départ en bus à Tahaddart
14.00 :
- Introduction de la journée par l’AESVT
- Allocution des Eaux et Forêts
- Exposé sur le SIBE de Tahadrt
17 .00 : réception et clôture


Vu la qualité scientifique de cette rencontre, et son importance de sensibilisation des décideurs pour la préservation de ce site nous avons jugé utile de rapporter quelques données sur ce patrimoine environnemental et culturel



Il s’agit d’un complexe de zones humides de versent atlantique de la péninsule tingitane (zone estuarienne, eaux côtières et plage associée, plaines alluviales retenues de barrages, lacs salés temporaires, mares d’eau douces temporaire). Cet ensemble est alimenté par la marée et les précipitations et son hydrologie a été très affectée par les retenues les barrages d’Ibn Battouta et d’Al Hachef . La plaine alluviale constitue une importante zone de pâturage
VALEURS PATRIMONIALES DU SITE
La plus grande valeur hydrologique est de permettre la recharge de la nappe phréatique locale, dont les émergences permettaient normalement le maintien de parcelles d’habitats d’eau douce.
Deux espèces de flore sont très rares au Maroc ( Puccinellia distants endémique du Maroc et Spartina maritima) ; une espèce est rare ( Limoniastrum monopetalum) et deux autres sont vulnérables ( ruppia maritima et Sarcocornia perennis )
Site régulièrement fréquentée par la Grande Outarde ( otis tarda ) son effectif correspond parfois à la moitié de la population locale
Invertébrés et poissons
• Invertébrés
– 4 espèces rares et endémiques du Maroc et caractéristiques du SIBE 3 d’entre elles sont limitées au nord du pays
• Poissons
– Anguille (Anguilla anguilla) qui traverse l’atlantique dans les deux sens (6000) km pour accomplir le cycle de développement
– Deux esèces d’Alose
• Alosa alosa
• Alosa fallan
– Cobitis taenia maroccana est endémique marocaine
• Oiseaux
– Outarde barbue/ grande outarde (Otis tarda)
– Grues cendrés
– Flamants rose
– Limicoles (Bécasseaux; bargese)
– Ansériformes (Oie cendrée; tadorne…
– Laridés (Goéland d’audouin

Deux sites

• Archéologiques existent à Tahaddart

– Site préhistorique fournissant du matériel lithique (Silex) et céramique. Dans la région du Mers, une lame de hallebarde a été trouvée.
– Site antique correspondant aux bassins de salaisons de poissons. Sur la rive droite de Tahaddart , le site est architecturé sur 6 ensembles dont les bassins contiennent environ 400 . La dernière époque de fonctionnement de ces usines ne dépasse pas le quatrième siècle après J.C.
– Au pied du plateau de Chorf Laâkab existent de nombreuses sources dites Ain El Hammam (ou Ain lahmam) les vestiges d’un bassin romain.
– A hajr En-hâl la caractéristique monumentale est celle de la mosquée dont les tours à Architecture octogonale andalouse très marquée. Au Maroc le nombre de telles mosquées est très limité.

JUSTIFICATION DE CLASSIFICATION RAMSAR

Critère 2 : site où hivernent souvent quelques dizaines de grandes outardes, faisant partie de l’unique population africaine de l’espèce ; localisée dans la région et menacée, avec un total de 111 individus en été et 133 en hiver
Critère 4 : site d’escale présumé pour certaines espèces d’oiseaux d’eau européens migrateurs ( Anas penelope , Pboenicopterus ruber …) , puisqu’il constitue la première zone humide d’atterrissage africaine après la traversée automnale du détroit de Gibraltar

PERSPECTIVES

- Approfondir les connaissances sur la biodiversité et le fonctionnement écologique du site
- Gérer les activités agricoles de manière à limiter leur impact sur le milieu et sur les espèces
- Contrôler et maintenir les déversements et la qualité des eaux
- Gérer les activités touristiques


L’AESVT célèbre la journée Mondiale des Zones Humides 2010 à TAHADART - Tanger
Mardi 9 Mars 2010
AESVT Maroc


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 5 Novembre 2015 - 16:11 LANCEMENT DU PROJET "YOUNG MOROCCAN VOICES"

Région 1 : Tanger‐Tétouan | TANGER | Région 2 : Oriental et Rif | Région 3 : Fès‐Meknès | Région 4 : Rabat‐Salé‐Kénitra | Région 5 : Béni Mellal‐Khénifra | Région 6: Casablanca‐Settat | Région 7 : Marrakech‐ Safi | Région 9 : Souss‐Massa | Présentation | Activités